© 2018 par Bio-Champi. 

la culture des champignons chez

bio-champi

La technique de production des champignons employée chez Bio-Champi est unique en Europe puisque c’est une production hors-sol, dans des pots en polypropylène réutilisables. Cette technique de production a été mise au point au Japon, où l’efficacité et la qualité des produits doivent s’accommoder du manque d’espace. 

Pour comprendre certains termes techniques, il est utile de faire une comparaison avec les plantes. Le substrat est la matière nourricière sur laquelle pousse le champignon. Le mycélium est similaire à des racines qui se développent dans le substrat afin de donner naissance au  champignon.

Le substrat utilisé dans la technique de production japonaise est très différent de celui employé pour la culture des champignons de Paris qui se compose de paille et de fumier. Celui-ci se compose de sciure de bois, d’anas de chanvre, de son de blé et d’autres matières végétales. Cette composition permet une moindre contamination des pots de substrat ainsi qu'un meilleur développement du mycélium.

Une fois les pots remplis du substrat, ils sont stérilisés à haute température pour éliminer tout germe. Ce traitement thermique à haute température est très efficace contre les germes puisque la durée de stérilisation est longue et la température élevée. C’est pourquoi il n’est pas nécessaire par la suite d’appliquer un traitement chimique contrairement à d'autres méthodes.

A l’issue de la stérilisation, on procéde à l’inoculation, ou ensemencement du substrat. Cette étape est cruciale car des règles d’hygiène et de propreté doivent être respectées à la lettre afin de ne pas contaminer les pots de substrat. 

Ensuite, les pots sont placés en chambre de maturation, à une température régulée de 20°C pour permettre le développement du mycélium dans le pot de substrat.

Une fois la maturation de plusieurs mois achevée, les pots sont prêts pour la pousse des champignons, dans des bâtiments à la température et à l’hygrométrie adaptée ou bien tout simplement dans les caves de tuffeau tourangelles.